René Poujol

Catholiques en synode : le difficile apprentissage de la parole Voir la version PDF

Jeudi 16 juin 2022 — Dernier ajout mardi 19 mars 2024
0 vote

Fin de la phase de consultation des fidèles, voulue par le pape François, avec un bilan mitigé…

Les 14 et 15 juin, les évêques de France réunis en Assemblée plénière extraordinaire, feront un bilan de la phase de consultation des fidèles voulue par le pape François comme prémisse au synode sur la synodalité de l’automne 2023. La synthèse des contributions diocésaines rendue publique par la Conférence des évêques de France ne surprend guère par son audace. C’est en regardant de près d’autres apports : de Promesses d’Église (50 mouvements et associations) mais aussi de la Conférence catholique des baptisé.e.s francophones (CCBF) et de la communauté Saint-Merry-hors-les-murs qu’on perçoit l’ampleur des attentes et la diversité des propositions. Sauf qu’à Lyon… tout le monde n’a pas été invité à « marcher ensemble ».

Pour lire la suite de cet article de René Poujol, par ici !.

Documents à télécharger

Revenir en haut